Toxicité rénale du traitement antirétroviral en Afrique sub-saharienne

Toxicité rénale du traitement antirétroviral en Afrique sub-saharienne
35,23 € *

inkl. MwSt. zzgl. Versandkosten

Sofort versandfertig, Lieferzeit ca. 1-3 Werktage

Erhältlich als:

Neuware
ISBN: 9783841614537
Autor: Martin Herbas Ekat
Einband/Bindung: Taschenbuch
Seitenzahl: 68
Sprache: Französisch
Erscheinungsjahr: 2016
Verlag: Editions Universitaires Europeennes EUE
  • 30 Tage Rückgaberecht
  • Günstige Preise
  • Versandkostenfrei ab 20€
Beschreibung
Chez les africains infectés par le VIH, un risque significativement élevé d'insuffisance rénale a été noté chez leur descendant afro-américain, et lorsqu'ils se présentent au moment du diagnostic de leur statut, ont un poids corporel substantiellement bas. Avec l'introduction des néphrotoxiques comme le ténofovir dans les lignes directrices de prise en charge de l'infection à VIH, dans les pays africains, impulsé par l'Organisation Mondiale de la Santé. Il était donc important, pour nous, d'évaluer l'incidence et les facteurs associés à la néphrotoxicité après initiation du traitement antirétroviral chez les patients infectés par le VIH avec un faible indice de masse corporelle(IMC 18,5 kg/m2) suivi au Centre de Traitement Ambulatoire de Brazzaville, Congo. Le Débit de filtration Glomérulaire (DFG) a été évalué avec l'équation de Modification of Diet in Renal Disease (MDRD). La néphrotoxicité a été retrouvé chez 110 patients (33,85%) soit une incidence de 27,95 pour 100 personne-année. Les patients avec un DFG-MDRD ou = à 59, compris entre 60-80 ml/min/1,73m2 et le protocole ARV initial contenant le ténofovir appartiennent au groupe à risque.
Artikel-Nr.: 9783841614537
Weiterführende Links zu "Toxicité rénale du traitement antirétroviral en Afrique sub-saharienne"
Kunden kauften auch
Kunden haben sich ebenfalls angesehen
Zuletzt angesehen